Amérique Au bout du Monde Ouest Américain Voyages

Road-Trip dans l’Ouest Américain

Road Trip Ouest Américain_Un couple en vadrouille

17 jours dans l’Ouest Américain en amoureux, 17 jours de rêve, 17 jours de dingue à traverser 4 régions des Etats Unis : la Californie, l’Arizona, l’Utah & le Nevada ! On en rêvait de se voyage et on ne pensait pas le faire à notre âge. En octobre 2017 nous voila donc partis à réserver la première étape qui fixera l’avenir de notre voyage, les billets d’avion. Et une fois les billets d’avion pris, à nous de nous organiser au mieux pour payer le voyage au fur et à mesure et ne pas être appelés par notre banquier…

Beaucoup d’entre vous nous ont posé des questions sur l’organisation du voyage, les bonnes adresses ou bons-plans à noter. Vous retrouverez tout cela dans notre récit ci-dessous ainsi que dans les box grises que vous pouvez dérouler en cliquant dessus 😉

On vous raconte notre vadrouille dans l’Ouest Américain ? C’est parti les vadrouilleurs !

Pourquoi choisir de voyager dans l’Ouest Américain ?

Tout à commencé sur un coup de tête. Chaque année désormais, on essaye de faire au moins un GRAND VOYAGE si notre compte en banque nous le permet. S’il y a 2 ans nous avions fait 7 jours de rêve à New York, l’année dernière nous n’avions pas pu aller plus loin que l’Europe (mais ce qui est très bien aussi). Pour 2018 on s’est dit « c’est bon, on peut en faire un ! ». C’était donc parti pour les grandes discussions autour DU GRAND VOYAGE DE L’ANNEE : « Et si on allait en Indonésie, c’est à la fois loin, on peut visiter plein de choses et aussi se reposer en mode farniente ! » ou  « On choisit le Canada plutôt c’est moins cher non ? » Ou sinon « on fait des petites villes d’Europe non ? » Et puis en fait non ! On est parti du postulat : vivons nos rêves, cassons la tirelire, organisons nous et on fait ce qui nous attire depuis des années, depuis notre rencontre même : l’Ouest Américain.

L’Ouest Américain on en parle depuis qu’on est ensemble, depuis 6 ans donc. On a toujours admiré les paysages en les voyant en photos ou même en vidéos dans les films/séries. Les paysages légendaires, les routes impressionnantes, une nature mythique… l’Ouest américain nous fascinait et il nous manquait plus qu’à sauter le pas. Voyager dans l’Ouest Américain, pour nous c’était aussi : voir des panoramas uniques, voyager à la lueur des rivages ensoleillés, parcourir les déserts peuplés de cactées, discuter et partager avec des américains et autres voyageurs du monde entier, manger pas mal de hamburgers et avoir encore et toujours de supers souvenirs dans la tête. C’était ça notre rêve américain et désormais ce rêve est devenu réalité.

Que voir et que faire dans l’Ouest Américain en 2 semaines ?

Beaucoup d’entre vous nous l’ont demandé, alors la voici, la carte de notre Road-Trip dans l’Ouest Américain. Vous trouverez donc ci-dessous notre carte ainsi que notre itinéraire détaillé jour par jour de notre Road-Trip dans l’Ouest Américain ainsi que quelques conseils pratiques.

Carte Road Trip Ouest Americain_Un couple en vadrouille

Jour 1 & 2 de notre Road-Trip dans l’Ouest Américain : Los Angeles

Pour nous, Los Angeles rimait avec extravagance, luxe, gloire et mirages hollywoodiens. Et c’était ça mais avec plein de points supplémentaires ! Los Angeles nous a complètement surprise de part ses endroits charmeurs tels que Venice Beach et Santa Monica, ses endroits célèbres comme Hollywood Boulevard, son street art hors norme ou encore ses adresses tendances.

Jour 1 : Venice Beach, Santa Monica et Street Art à Los Angeles

Après presque 12h de vol dans le fameux A380 d’Air France, nous voila arrivés à Los Angeles, la cité des anges. Nous avons atterris aux alentours de 13h heure locale ce qui nous a permis dans un premier temps de récupérer notre voiture chez Hertz (Je vous donne un peu plus d’informations dans la box grise ci-dessous) et de visiter une petite partie de la ville de Los Angeles.

Nous sommes donc partis du côté de Venice Beach en passant par Santa Monica. Nous avons eu un véritable coup de coeur pour Venice beach, son ambiance bohème, ses canaux et ses maisons fabuleuses au bord de l’eau. On a poursuivi notre vadrouille par un peu de shopping non loin de la plage. Une première journée à flâner donc car nous étions debout depuis plus de 24h.

Jour 2 : Hollywood Signs, Hollywood Boulevard

Eh bien on s’en souviendra de cette deuxième journée à Los Angeles et plus précisément à Hollywood ! Nous avions pour ambition de commencer la journée par une randonnée qui menait derrière le Hollywood Signs. Alors op dès 8h nous étions d’ores et déjà garés sur Lake Hollywood Drive (gratuit à partir de 6h du matin) et prêts à commencer le Tree Of Life Trail. Nous avions presque tout prévu : au moins deux grandes bouteilles d’eau, des vêtements légers, lunettes de soleil mais nous avions oublié nos chaussures de randonnée et nous l’avions bien regretté. Le Trail qui commence à  la fin de la Wonder View Drive commençait à nous emmener dans les herbes hautes et à grimper bien comme il faut ! Le chemin est très rocailleux, grimpe énormément et le moindre faux pas peut vite vous faire mal si vous tombez vu les cailloux que vous avez sous vos pieds. Bref, il est 9h30, il commence à faire chaud, on a jamais fait de randonnée de notre vie et on se dit qu’on est bien fou d’avoir fait ça. Au final, au bout d’une heure de randonnée intense (surtout pour nous qui ne sommes pas sportifs pour un sous), on arrive à côté du Tree Of Life et pouvons enfin admirer la vue sur Los Angeles. C’est exceptionnel. On y croit pas d’avoir monté tout cela en voyant notre voiture toute petite en bas des collines. Pour se rendre derrière le Hollywood Signs il faut encore marcher/escalader pendant 20 minutes nous dit-on… allez on y va ! La suite de la randonnée était encore plus rocailleuse et le chemin encore plus étroit mais nous avons rencontré beaucoup de randonneurs américains/espagnols ou autres et on s’entraidait tous pour grimper ou pour descendre les pentes pleines de cailloux. Une fois arrivés derrière le Hollywood Signs une nouvelle vue s’offre à nous avec les lettres juste devant nous. On y est, on s’émerveille et on reste assis là pendant de longues minutes à contempler (mais aussi à se reposer car on en pouvait plus avec cette chaleur et ce Trail de malade !).

Il est plus de 11h et la journée est loin d’être finie. Nous redescendons les collines par la route ce qui nous a permis de voir les quartiers pavillonnaires d’Hollywood ainsi que ses maisons luxueuses. Comme l’impression d’être dans les films avec ses maisons typiques et ses voitures de luxe. Par ailleurs, la voiture nous semblait encore assez loin. Et en effet, après avoir regardé sur Maps Me, il nous restait encore plus d’1h30 de marche avant de la retrouver ! Nous avons finalement fini par appeler un Uber car la chaleur et la fatigue nous ont totalement crevé et il fallait continuer le reste de l’après-midi à visiter la ville.

Une fois la voiture retrouvée, nous sommes allés en direction d’Holywood Boulevard. Bien sûr nous avons marché sur la célèbre avenue Hollywood Walk of Fame, visité le centre commercial juste à côté puis nous sommes repartis du côté de Melrose Avenue pour admirer quelques spots de Street Art à Los Angeles.

Bientôt un article « Que voir et que faire à Los Angeles en 2/3 jours »

  •  Louer sa voiture à Los Angeles. Nous avions réservé notre voiture de location chez Hertz pour un total d'un peu plus de 1000$ pour 17 jours. Lorsque nous avions réservé sur le site, ça nous annonçait seulement 500$ mais une fois sur place nous avons préféré prendre toutes les assurances possibles car les américains ne rigolent pas lorsque vous avez un accrochage avec eux... Voila pourquoi le prix a donc doublé par la suite et est passé à 1000$. Malgré tout nous recommandons Hertz pour son professionnalisme. Nous avions eu une voiture extra clean et avec toutes options, le top. De plus ils disposent de navettes gratuites qui viennent vous chercher à l'aéroport ou vous y déposent pour votre avion retour. Vous avez aussi d'autres organismes de location comme Alamo, Avis... à vous de comparer les prix en amont et de voir celui qui vous convient le mieux.
  • Codes promotionnels pour louer votre voiture dans l'Ouest Américain : Chez AVIS, le code qui fonctionne est J046307. Vous devez rentrer ce code dans le champs AWD en bas du formulaire de recherche. Chez Hertz, le code à saisir est 510000. Vous devez le rentrer dans le champs CDP en bas du formulaire de recherche. Un autre code qui peut offrir une remise plus importante chez Hertz est le 22754. Ce sont des codes de réduction générique, qui marchent pour tout le monde (pas besoin d’être membre de quelque chose ou de fournir un justificatif).
  • Se déplacer à Los Angeles. C'est bien connu qu'à Los Angeles il y a plein d'embouteillages mais comme les métros et bus n'étaient pas bien commentés sur internet, nous nous sommes quand même déplacés en voiture pour chaque point d'intérêt que nous souhaitions voir. Nous nous sommes beaucoup garés dans des rues adjacaentes en faisant attention de ne pas nous garer sur les trottoirs rouges qui sont interdits et parfois même nous nous sommes garés dans les parkings des centres commerciaux. Les parkings des centres commerciaux sont vraiment un bon-plan car ils vous permettent d'être certains de trouver de la place à Los Angeles et sont parfois gratuits ! Nous avons fait le parking du centre commercial d'Hollywood Boulevard qui est payant mais abordable et celui de Santa Monica qui est gratuit pendant une heure ou deux il me semble.
  • Se loger à Los Angeles. A Los Angeles il y a un large choix d'hôtels ou d'AirBnB. Pour notre part nous avions réservé des hôtels dans le quartier d'Hollywood pour être plus près des centres d'intérets que nous voulions absolument visiter dans la ville. Cliquez ici pour voir les hôtels disponibles à Los Angeles.
  • D'autres bons-plans pour Los Angeles à réserver en avance comme les studios Hollywood ou Warner Bros :

Venice Canals à Los Angeles _ Par un couple en vadrouille  Canal de Venice à Los Angeles

Canal de Venice à Los Angeles par un couple en vadrouille

Behind the Hollywood signe - Los angeles Devant le Hollywood Signs - Los Angeles

Vue sur les hauteurs de Hollywood_Los angeles

étoile hollywood un couple en vadrouille

street art California Dreaming à Los angeles

Jour 3 : Direction Las Vegas (4h30 de route)

Réveil à 7h du matin pour notre premier départ en direction de Las Vegas ! Plus nous avançons, plus le désert montre le bout de son nez et la température ne cesse d’augmenter d’heure en heure. A la moitié du voyage nous nous sommes arrêtés au restaurant Peggy Sue’s. Diner-restaurant, dinersaurpark, magasin de souvenirs… ce restaurant haut en couleur et non loin de la route 66, était une pause idéale pour se plonger dans les souvenirs de l’Amérique d’autrefois. On a pu y déguster de fabuleuses omelettes bien garnies (assiettes bien garnies comme toujours aux Etats Unis) et de très bon milkshake. Une fois nos ventres bien remplis, on repart en direction de Las Vegas. La route nous semble longue et nous avons l’impression de suivre une grande ligne droite ou quelques cactus se battent en duel sur les bas côtés. 2h plus tard on distingue enfin les célèbres hôtels du Strip de Las Vegas ! On jète un coup d’œil sur le thermomètre de la voiture, il fait plus de 105°F soit plus de 40 degrés et il n’est que 13h ! Lorsqu’on sort de la voiture la chaleur nous tombe dessus et c’est l’horreur. Comme l’impression d’étouffer mais il fallait vraiment qu’on bouge et qu’on visite la ville.

Nous avons donc commencé par prendre le bus en direction du fameux panneau « Welcome to Fabulous Las Vegas ». Une fois arrivés nous voyons des personnes faire la queue avant d’être pris en photo et on commence à se dire « malin ! si on doit payer pour prendre des photos partout… ». Mais en fait non ! La ville de Las Vegas a mandaté une personne pour prendre en photo les touristes avec en fond le fameux panneau. Il prend donc les gens en photo gratuitement (vous avez tout de même la possibilité de laisser un pourboire, ce qu’on a fait) et en prend même plusieurs en vous proposant des poses que vous pouvez réaliser. Une fois notre photo souvenir réalisée, nous avons repris le bus car la chaleur écrasante nous a pas du tout donné envie de marcher ! Il s’avère que le bus était une très bonne idée car en plus d’être climatisé, ils nous a déposé devant tous les beaux hôtels que nous voulions voir. Gros coups de cœur pour les Hôtels « Paris Las Vegas » et l’architecture intérieur comme extérieur du « Venetian ». Ce que nous retiendrons donc de Las Vegas c’est la chaleur écrasante, l’architecture des casinos et surtout le spectacle des fontaines du Bellagio. Ce spectacle est complètement dingue ! Il nous a tellement impressionné que nous en avons regardé 4 ! (Il y en a toutes les 15 minutes à partir de 20h)

  • Se déplacer à Las Vegas : N'hésitez pas à prendre le bus ou le monorail de Las Vegas (cliquez pour réserver en avance) pour aller d'un point à un autre surtout si vous n'aimez pas la chaleur ! Ainsi vous arriverez plus vite à chaque point sans risquer d'avoir une insolation lol.
  • Se loger à Las Vegas : Pour notre part, nous étions logés au Bally's hotel qui se situe juste en face du Bellagio et pour un prix plus qu'abordable car nous avions payé que 80€ la nuit. Nous avions également pu profiter de la piscine de l'hôtel à ce prix la et bien sur d'une vue de notre chambre sur le Flamingo. Cliquez ici pour voir les hôtels disponibles à Las Vegas.
  • Pour avoir moins chaud à Las Vegas : Profiter de la clim des hôtels. A Las Vegas vous pouvez rentrer dans les hôtels comme dans si c'était des magasins. On peut y jouer au Casino mais aussi se rafraichir un peu grâce à la clim des magasins. Dans certains casinos vous aurez même le droit à une boisson gratuite si vous vous asseyez pour jouer au casino (ou faire semblant lol).
 
  • D'autres bons-plans pour Las Vegas à réserver en avance :

peggy sue's restaurant peggye sue restaurant ouest américain betty boop Peggy Sue restaurant Ouest Américain Peggy Sue restaurant Las Vegas

Las Vegas Signs - Un couple en vadrouille

Tour Eiffel à Las Vegas  New York à Las Vegas

Hotel_Venitian_Las Vegas_Road_Trip_Ouest_Américain

Spectacle_Bellagio8Las Vegas_Road_Trip_Ouest_Américain

Jour 4 : Direction le Grand Canyon par la route 66 (4h20 de route)

Une fois de plus nous nous sommes réveillés assez tôt afin de profiter au maximum de nos journées dans l’Ouest Américain. A l’issue de cette 4 ème journée de notre Raod-Trip nous avons donc pris la route en direction du Grand Canyon pour 2 jours. Même si nous avons passé une partie de l’après midi dans le parc du Grand Canyon, nous dédions quand même cette partie de l’article à la route 66. Un peu d’histoire sur la route 66 : La fameuse Route 66 (officiellement US Route 66) est une ancienne route américaine qui reliait Chicago (Illinois) à Santa Monica (Californie), entre les années 1926 et 1985 aux États-Unis… Elle fut d’ailleurs la première route trans-continentale goudronnée en Amérique ! Que de frissons en parcourant donc quelques portions de cette route. Nous l’avons parcouru de la ville de Kingman à Seligman et avons pu découvrir des villes aux couleurs de la route 66 et typiques des Etats Unis. Une superbe expérience où nous avions l’impression d’être dans la peau de vrais américains ou même parfois dans des films.

route 66_road trip ouest américainroute 66_road trip ouest américain route 66_road trip ouest américain route 66_road trip ouest américainroute 66_road trip ouest américain

Jour 5 : Une journée au Grand Canyon 

Le Grand Canyon c’est une superficie de 4531 km2 d’espaces protégés et une distance allant jusqu’à 16 kilomètres entre les rives nord (north rim) et sud du canyon (south rim). Premier parc des états unis que nous allions visité et pas le dernier, nous avons demandé à prendre le PASS ANNUEL America Beautiful Pass à 80$. Même si nous avions passé l’après midi de la journée précédente à arpenter une partie de la South Rim du Grand Canyon, notre excitation était encore plus grande durant ce deuxième jour dans le parc. C’était un grand jour pour Micka car il allait tester pour la première fois un tour d’hélicoptère d’1h au dessus du Grand Canyon (Je ne l’ai pas fait car ayant déjà peur de l’avion je ne me sentais pas de faire de l’hélicoptère) ! Même si au début il avait de l’appréhension, c’est un Micka tout sourire et des étoiles pleins les yeux que j’ai retrouvé au bout d’une heure de vol. Il semblait complètement métamorphosé par ce vol et sur un petit nuage. Il n’en revenait pas d’avoir vu le Grand Canyon du ciel et d’avoir vu une nature aussi magnifique qu’il n’aurait pas pu voir en étant sur terre (voir les photos ci-dessous). On a certes cassé la tirelire pour ça mais c’était un moment inoubliable qui restera à jamais gravé dans son esprit ! Une fois que Micka a repris ses esprits (ou presque) nous sommes repartis dans le parc du Grand Canyon pour visiter South Rim en bus et East Rim en voiture en suivant la route de la « Desert View Road » jusqu’à la « Desert View Watchtower ». De très beaux points de vue à couper le souffle tout le long de la route

  • Se déplacer au Grand Canyon South et East Rim. La partie Sud et Est du par du Grand Canyon est très bien aménagée. Vous pouvez utiliser les bus gratuits pour vous rendre d'un point à un autre ce que nous avions fait en partie. Pour la partie Est du Parc nous l'avions fait en voiture en suivant la route de la "Desert View Drive" jusqu'à la "Desert View Watchtower". Sur cette portion de route nous avions pu nous arrêter à notre guise car il y avait pas mal d'endroits aménagés pour se garer.
 
  • Se loger au Grand Canyon. Difficile de se loger au Grand Canyon même surtout si vous ne vous y prenez pas à l'avance. Nous avions réservé nos hôtels 2 mois  à l'avance et la ville la plus près que nous avions trouvé était la ville de Williams située sur la route 66 et à un peu plus de 30 minutes du Grand Canyon. Finalement c'était un bon compromis car la ville était super agréable et dans l'ambiance de la route 66.  Cliquez ici pour voir les hôtels disponibles à côté du Grand Canyon.
 
  • Comme vous le savez, j'avais réservé un tour d'hélicoptère d'une heure au dessus du Grand Canyon pour Micka. Si vous avez la possibilité de la faire, sautez le pas ! La vue est exceptionnelle comme vous avez pu le voir sur nos photos et les souvenirs sont indélébiles. D'autres bons-plans pour le Grand Canyon :

un couple au grand canyon grand canyon vu de l'hélicoptère grand canyon vu de l'hélicoptèrebiche dans le parc du grand canyon

un couple au grand canyon

Jour 6 : Monument Valley (2h30 de route)

Depuis notre visite au Grand Canyon nous avions vraiment l’impression d’être dans l’Ouest Américain car même si nous sommes heureux d’avoir visité des villes comme Los Angeles ou Las Vegas, pour nous, l’Ouest Américain rime surtout avec paysages démesurés. Et ce 6 ème jour de Road-Trip a confirmé cela ! Monument Valley, parc naturel situé à la frontière entre l’Arizona et l’Utah, nous a literralement scotché par ses formations géomorphologiques hors normes ! Cette « vallée des rocs » comme la surnomme les Navajos est extraordinaire et un de nos coup de cœur de ce voyage dans l’Ouest Américain. Le parc se visite en voiture ou même en randonnée. Nous avions opté pour la voiture et nous étions bien contents d’avoir choisi de louer un SUV car pour visiter le parc de part et d’autre c’est un chemin non goudronné, plein de cailloux et de sable aussi (notre voiture était très sale en sortant du parc). On a d’ailleurs vu des voitures basses comme des Mustangs, rebrousser chemin car la route abimait le bas de leur voiture. Nous avons visité le parc pendant plus de 3h à contempler ces fameux rochers extraordinaires et comme « posés là ». Nous avons aussi pû prendre une photo en mode « western » sur un cheval au bord d’un gros rocher avec un fond magnifique. Nous avions pris l’hôtel du parc, THE VIEW et nous n’étions pas mécontents d’avoir (une fois de plus) cassé la tirelire car se coucher et se lever avec une vue sur Monument Valley c’est inoubliable, magique et on le fera probablement qu’une fois dans notre vie. Au coucher de soleil, nous sommes restés à contempler les couleurs changeantes lorsque le soleil et la nuit tombaient et c’était totalement extraordinaire. Les rochers passent du marron clair au marron foncé et la couleur du ciel devient rosé ou même parfois rouge feu. Certainement le plus bel endroit que nous ayons vu jusqu’à maintenant et surtout le plus marquant de ce Road-Trip dans l’Ouest-Américain.

  • Se déplacer dans Monument Valley. Cette fois-ci pas de bus dans ce parc mais la possibilité de le visiter avec votre propre voiture (enfin si vous avez un SUV car sinon le bas de votre voiture risque d'être abimé). Pour ceux qui ont des voitures basses vous avez tout de même la possibilité de vous faire emmener dans des 4x4 ou bien de faire le tour en marchant mais la chaleur est vite écrasante...
  • Se loger à Monument Valley. Comme vous l'avez vu, nous étions logés dans le seul hôtel en plein cœur du parc : The View. Les chambres sont disponibles à partir de 150$ la nuit et plus vous y mettez le prix, plus vous avez une meilleure vue bien-sûr mais comme indiqué c'est exceptionnel de manger, se coucher et se lever en face de ces rochers incroyables et si célèbre. Sinon vous avez aussi la possibilité de loger dans les hôtels dans les alentours comme le Goulding's Lodge par exemple. Cliquez ici pour voir les hôtels disponibles à côté de Monument Valley.

road trip ouest américain_un couple en vadrouille Monument Valley_couple Three sisters Monument Valley Monument Valley_Cheval_Horse Cowboy Monument Valley Monument Valley_Uncoupleenvadrouille Vue Monument Valley The View Hotel_Monument Valley

Levé de soleil Monument Valley Levé de soleil Monument Valley

Levé de soleil Monument Valley

Jour 7 : Page, Antelope Canyon, Horseshoe Bend, Lake Powell (2h30 de route)

Après un levé en face de Monument Valley, on se disait qu’on ne verrait pas d’endroit plus beau dans l’Ouest Américain ! Mais c’était sans compter sur cette journée à Page à la découverte d’Antelope Canyon, de Horseshoe Bend ou encore du Lake Powell. Nous sommes arrivés vers 12h à Antelope Canyon pour une visite guidée OBLIGATOIRE au Lower Antelope Canyon (visiter Upper Antelope Canyon est également obligatoire avec un guide) avec la compagnie Dixie Ellies Tour. Il y avait un monde fou ! On nous appelle à 12h30 dans un groupe d’une dizaine de personne avec un guide dédié et on va vite comprendre pourquoi les visites guidées sont obligatoires… On commence à marcher 10 minutes puis on arrive en haut d’un escalier qui semble nous mener dans le canyon juste en bas. L’escalier est très étroit et tout le monde se tient. Arrivés en bas, la magie commence dès le début du Lower Canyon ! Les couleurs orangées s’entremêlent et le canyon nous offre de magnifiques palettes tout le long de la visite. Notre visite dans le canyon a duré un peu plus d’une heure avec un super guide de chez Dixie Ellis qui nous a raconté plein d’anecdotes/histoires sur le canyon et qui prenait même le temps de nous prendre en photo pour que l’on garde de bons souvenirs. On recommande vraiment cet organisme ! Une fois cette fabuleuse visite terminée, nous sommes partis en direction de Horseshoe Bend. Et là on a pris une nouvelle claque une fois de plus après 10 minutes de marche seulement. Ce magnifique rocher entouré d’eau ou les couleurs de l’eau s’entremêlent également nous a ébloui ! Par contre faites attention à vous, il n’y avait pas encore de barrière quand nous y sommes allés (ils sont en train d’en installer car il y a beaucoup d’accidents mais ils étaient même pas à un quart du site) et c’est très dangereux de s’approcher. Les gens vont au bord du précipice pour THE photo à leur risque et péril sachant que 2 jours avant notre visite une personne était tombée et décédée à cause de ça !! Pour finir la journée, nous sommes allés directement à notre hôtel en plein coeur du parc du Lake Powell pour finir la visite à contempler ce lac artificiel qui a émergé suite à la construction du barrage Glen Canyon Dam en 1964.

  • Se déplacer à Page de Antelope Canyon, Horseshoe Bend ou du Lake Powell. Pas de panique tout est à côté ! En effet pour visiter Antelope Canyon en passant par Horseshoe Bend et pour finir au Lake Powell, tout est à plus ou moins 30 minutes en voiture maximum.
  • Se loger à Page ou dans les alentours. Nous avions pris un super hôtel juste en face du Lake Powell, avec piscines extérieurs et bien-sûr la super vue sur le lac : le Lake Powell Resorts and Marinas. Attention cependant si vous souhaitez loger dans l'enceinte du parc du Lake Powell car vous devrait payer l'admission comme dans les autres parcs nationaux ou bien vous servir de la American Beautiful Pass pour rentrer. Cliquez ici pour voir les hôtels disponibles à Page.
  • Ou réserver pour visiter Antelope Canyon ? Il existe beaucoup de sites sur internet et vous avez bien-sûr le choix entre Lower ou Upper Antelope Canyon. Comme vous le savez nous avions réservé pour le Lower Antelope CAnyon car même 2 mois avant il ne restait plus de place pour le Upper Antelope Canyon. Mais le Lower Antelope Canyon était génial aussi et nous avions adoré notre visite avec Dixie Ellis Lower Canyon car le guide était disponible, il donnait énormément d'explications et prenait même le temps de nous prendre en photo. Voici cependant une liste de sites ou vous pourrez réserver vos billets en avance (en on vous le conseil car les places partent vite même plusieurs mois avant !) :
  • Sites internet pour réserver Lower Antelope Canyon : Dixie Ellis Lower Canyon ou Ken's Tours Lower Canyon.
  • Sites internet pour réserver Upper Antelope CanyonAntelope Canyon Tours, Antelope Canyon Navajo Tours ou encore Antelope Slot Canyon Tours.

Page_RoadTrip_Ouest_Américain_Uncoupleenvadrouille Page_RoadTrip_Ouest_Américain_Uncoupleenvadrouille

Jour 8 : Bryce Canyon (2h30 de route)

Après de très jolies palettes de couleur découvertes durant la journée précédente, on part en direction de Bryce Canyon en 2h30 de route. On ne s’attendait pas à ça non plus ! Bryce Canyon ne figurait pas dans nos coups de coeur de base car beaucoup moins connu de tous et beaucoup moins d’infos mais c’est aussi pour cela que ce site qui nous a bien surpris. Notre première surprise fut d’ailleurs la température. Le parc de Bryce Canyon se situe à plus de 2500 mètres d’altitude et il faisait beaucoup plus froid (15° pour plus de 25 avant) que dans les autres parcs que nous avions visité quelques jours auparavant. Ce parc est totalement unique ! Bryce Canyon se caractérise par un amphithéâtre qui compte une centaine de tourelles et d’aiguilles rocheuses incroyables. une fois de plus nous avions utilisé le service de navettes à l’intérieur du parc pour visiter les points d’intérêts importants comme Sunrise Point, Queen’s Garden Trail, Sunset Point, Bryce Point ou encore Inspiration Point. nous sommes tout de même allés en voiture jusqu’à Rainbow Point car aucune navette allait à ce point.

  • Se déplacer à Bryce Canyon. Une fois de plus, c'est un parc très bien organisé. Vous avez des bus navettes qui vous emmènent à plusieurs points d'intérêts du parc. Nous avions également pris la voiture pour une autre partie du parc qui n'était pas déservi par les bus mais les routes sont très bien et en plus on a croisé pleins d'animaux 🙂

Route bryce canyon

Jour 9 : Zion (1h30 de route)

Zion, le parc paradisiaque !  Après une bonne nuit de sommeil et seulement 1h30 de route de Bryce Canyon, on débarque dans ce canyon tapissé de frênes et de peupliers entourés de monolithes de grès et leurs strates de différentes couleurs variant entre le banc, le rose, l’orange et le rouge. Dans ce parc c’est service de navette uniquement ! Il y a des parkings a coté du Visitor center mais les places sont très limitées et il faut arriver très tôt dans le parc pour être sûr d’en avoir une. On a eu une place de parking en tournant uniquement 5 minutes ce qui n’était pas le cas des autres voitures lol. Nous nous sommes donc arrêtés dans les différents points de vues du parc mais nous avions surtout décidé de faire une randonnée tranquille et sympathique : The Narrows. The Narrows est la partie la plus étroite du canyon, là où les falaises se rapprochent et au bout du sentier on arrive les pieds dans l’eau pour une randonnée pas comme les autres. Nous avions loué des équipements spéciaux dans le parc de Zion pour cette randonnée dans l’eau : chaussures spéciales, chaussettes spéciales et bâton pour se tenir. On vous conseille vraiment de louer ces équipements si vous avez pour ambition de faire la randonnée The Narrows car avec des chaussures basiques vous n’irez pas bien loin (on a eu de l’eau jusqu’aux fesses parfois et le courant de l’eau peut aussi vous faire perdre l’équilibre). C’était une expérience génialissime !  En plus de voir des paysages magnifiques, on était comme des enfants à marcher dans l’eau du canyon a 22°. Nous n’avons pas fait la randonnée Canyon Overlook Trail car même si elle offre un point de vue incroyable sur Zion, sa hauteur et ses passages dangereux avec seulement une corde pour descendre et ne pas tomber nous a pas donné envie. Par contre nous avions fini le parc par la Zion Mount Carmel Highway en voiture, une des plus belles routes panoramiques de tout l’Ouest Américain avec de magnifiques points de vue sur le parc de Zion. 

  • Se déplacer à Zion. Le parc est desservi par de nombreux bus qui vous déposerons aux différents points d'intérêts. Par ailleurs, lorsque vous quittez le parc, de bons points de vues vous attendront également grâce à la Zion Mount Carmel Highway !
  • Un conseil principal si vous allez visiter le parc de Zion, allez y de bonne heure ! En effet les parkings ne sont pas grands et il y a énormément de monde dans ce parc, on ne s'y attendait pas. Nous sommes mêmes restés bloqués plusieurs minutes avant de pouvoir nous garer par chance !

Jour 10 : Death Valley (5h de route)

La Vallée de la Mort… un nom à donner froid dans le dos alors qu’il y fait plus de 40° ! On avait tellement entendu parler de cette endroit que notre excitation était à son comble malgré 5h de route en partant de Zion. Une fois arrivés dans le parc de Death Valley on a bien rigolé en voyant les routes vallonnées de part et d’autres. Puis une fois sur place c’est un endroit plein de charme et très mystérieux qui s’offrait à nous entre ces montagnes, ses canyons, ses dunes de sable et ses mers de sel. A notre période il faisait plus de 40° sur place mais la chaleur était tellement étouffante qu’on avait bien l’impression qu’il faisait plus de 50°. Nous avons également été surpris de voir les longues distances parcourues en voiture pour aller d’un point d’intérêt à un autre comme Badwater, Artist’s Palette, Zabriskie Point, Devil’s  Golf Course ou encore Dante’s View. Nous avons terminé la journée par Rhyolites, la ville située à l’extérieur du parc créée en 1904 et abandonnée en 1908 pour des raisons économiques. Cette ville est désormais une ville fantôme où des constructions en pierre datant de cette époque y sont toujours.

  • Se déplacer à Death Valley. Pas de navette disponible dans ce parc il faudra donc vous déplacer en voiture. Attention car les distances sont parfois très longues dans le parc donc regardez bien ce que vous voulez voir pour optimiser vos trajets en fonction de la route à faire d'un point d'intérêt à un autre. Prévoyez aussi une glacière avec beaucoup d'eau car dès que vous sortez de votre voiture la chaleur est écrasante.

dune de sable_La vallée de la mort_death valley_uncoupleenvadrouille dune de sable_La vallée de la mort_death valley_uncoupleenvadrouille  

 Jour 11 : Mammoth Lakes (3h30 de route)

On ne pensait pas voir de la neige durant ce road-trip dans l’Ouest Américain ! Mammoth Lakes est une destination de choix souvent sélectionnée pour couper la trop longue route entre Yosemite et Death Valley, ce que nous avions fait. Une destination rafraichissante qui nous a impressionné par ses spectaculaires paysages de montagne de la Sierra Nevada, son épaisse foret et ses somptueux lacs. C’est vraiment le paradis pour les amateurs de plein air quelle que soit la saison car le ski de fond, le ski alpin, le vélo montagne ou encore les randonnées sont de mise. Nous avions voulu voir les Devil Postpile National Monument (colonnes de basalte de 60 pieds de haut) mais la route pour y accéder était fermée à cause de la neige. Nous nous sommes donc rendus aux Hot Creek Geological Site pour admirer la géologie en pleine action avec des sources d’eau chaudes aux eaux bouillantes, éruptions de geysers, fumerolles et cratères, le tout à moins de 5 kilomètres au-dessus du magma chaud d’un ancien volcan ! Nous avons également vu Mono Lake, ancien lac salé avec des formations calcaires pittoresques à seulement quelques kilomètres de Mammoth lakes.

  • Se déplacer à Mammoth Lakes. Voiture bien sur car ce n'est pas un parc mais une ville. Avant de vouloir voir un point d'intérêt regardé bien si celui-ci est ouvert (pas comme nous lol) car en fonction du temps et de la période les accès peuvent être bloqués.
 

Jour 12 : Yosemite Park (1h30 initialement mais 4h à cause des déviations)

On a bien cru que cette 12ème journée dans l’Ouest Américain n’allait jamais se terminer. En effet, la veille nous avions appris que la route directe (US route 120) d’1h30 pour aller à Yosemite Park était fermée (ce qui arrive souvent apparement à cause de la neige) et qu’il fallait donc contourner la montagne avant d’y arriver… On nous parle de 8h ou 5h de route et on commence à flipper. Le soir même nous étions en stress et avons essayé de nous renseigner au mieux pour la route du lendemain. Le lendemain matin on se dit qu’on avait pas le choix de toute façon et qu’au pire on suivrait les déviations. Nous voila donc à tenter de contourner la montagne, à parfois avoir l’impression d’être encore plus en altitude et de voir encore plus de neige mais au fil des heures on est soulagé. On suit les déviations comme il faut et nous avions finalement mis 4h pour arriver à Yosemite ce qui nous a laissé le temps de visiter le parc :). Une fois arrivés dans le parc et après avoir tourné plusieurs minutes pour trouver une place de parking, on change pas les habitudes, on prend la navette du parc pour visiter les points d’intérêts de Yosemite Park. Encore un parc américain qui nous a surpris par sa grandeur (3079 km2) et ses paysages à couper le souffle avec ses gigantesques falaises de granit et ses puissantes chutes d’eau. Petite déception tout de même lors de notre visite de ce parc car plusieurs points d’intérets célèbres comme les séquoias géants étaient fermés au public pendant plusieurs jours/mois.

  • Se déplacer à Yosemite. Un parc qui bénéficie aussi de navette gratuite. Petit conseil tout de même avant d'aller d'un point d'intérêt à un autre : regarder si les travaux sont terminés. Pour notre part il y avait plusieurs points d'intérêts fermés comme séquoias park pour cause de travaux...
  • Se loger à Yosemite. Nous avions pris un hôtel en dehors du parc (30 minutes de route), le Best Western Plus Yosemite Gateway Inn et nous vous le recommandons car il était très propre et très agréable. Cliquez ici pour voir les hôtels disponibles à Yosemite.

Jour 13 & 14 : San Francisco (4h de route)

ENFIN nous allions découvrir la fameuse ville de San Francisco que l’on avait l’impression de déjà connaître grâce à tous les films/séries/photos qui la mentionne. 4h de route à partir de Yosemite pour enfin faire connaissance avec le Golden Gate Bridge de San Francisco, la célèbre prison d’Alcatraz, les Painted Ladies, Fisherman’s Wharf et son fameux ponton Pier39 avec les otaries ou encore son fameux Cable Car. On avait jamais connu une ville aussi grimpante avec des dénivelés impressionnants d’une rue à l’autre. On a particulièrement aimé la visite de la prison d’Alcatraz qui était passionnante et totalement immersive grâce à l’audioguide et les explications inédites ennoncées. On a moins aimé notre hôtel Super 8 extrêmement bruyant car à côté de la route principale menant au Golden Bridge et assez mal entretenu.

Bientôt un article « Que voir et que faire à San Francisco en 2/3 jours »

  • Se déplacer à San Francisco. Un peu comme à l'image de Los Angeles, c'est compliqué de se déplacer à San Francisco en voiture ! Nous avions privilégié nos déplacement en bus pour nous rendre dans les points d'intérêts principaux et c'était très pratique.
  •  N'oubliez pas de réserver à l'avance certaines attractions comme la visite de la Prison d'Alcatraz via le site officiel. N'hésitez pas à prendre le plus tôt le matin possible pour éviter la foule. D'autres bons-plans pour San Francisco :
 

San Francisco_RoadTrip Ouest Americain

San Francisco_RoadTrip Ouest AmericainSan Francisco_RoadTrip Ouest Americain San Francisco_RoadTrip Ouest Americain Alcatraz_Prison_San Francisco_RoadTrip Ouest Americain Alcatraz_Prison_San Francisco_RoadTrip Ouest Americain Alcatraz_Prison_San Francisco_RoadTrip Ouest Americain Cellule_ Alcatraz_Prison_San Francisco_RoadTrip Ouest Americain Alcatraz_Prison_San Francisco_RoadTrip Ouest Americain Alcatraz_Prison_San Francisco_RoadTrip Ouest Americain Painted Ladies_Alcatraz_Prison_San Francisco_RoadTrip Ouest Americain San Francisco rue Vue San Francisco

Jour 15  & 16 & 17 : Los Angeles (6h de route)

La fin du Road-Trip arrivait… il fallait que l’on regagne Los Angeles pour nos 3 derniers jours. Après 6h de route nous sommes arrivés à Los Angeles et en avons profité pour flâner dans les magasins et nous promener à Santa Monica tout en observant le couché de soleil. Le lendemain nous avons passé la journée entière dans le parc Universal Studios d’Hollywood. Dernière petite folie de ce voyage, nous avions réservé des billets coupe-fil pour Universal Studios Hollywood afin de ne pas top patienter dans chaque attraction. Encore une fois nous étions bien contents de les avoir pris car quand les autres faisaient plus d’1h de queue pour chaque attraction, nous n’en faisions en moyenne que 5 minutes. Grâce à ces billets que nous avions réservé plusieurs jours avant sur Get Your Guide nous avons pu faire toutes les attractions du parc. Coups de coeur pour l’attraction d’Harry Potter en 3D ou l’on a cru qu’on volait sur des ballets avec lui, l’attraction Transformers et celle de Jurrasic Park.

universal studios hollywood_los ángeles château d'harry potter studios universal hollywood transformers universal studios hollywood los ángeles

santa monica los angeles universal studios hollywood_los ángeles sunset los Angeles

 

Un Couple en Vadrouille

Mylène & Mickaël

un couple en vadrouille

You Might Also Like

14 Comments

  • Reply
    Chacha Aventurière
    14 juillet 2018 at 13 h 21 min

    Quelle joie de revoir tous ces lieux qui me rappellent de beaux souvenirs
    Super trip

  • Reply
    Bulles de voyages
    14 juillet 2018 at 16 h 46 min

    Nous y serons 3 semaines en septembre et allons suivre le même parcours que vous ! J’ai tellement hâte d’y être 🙂 Votre article m’impatiente encore + !! 🙂 Facile de s’arrêter sur les routes pour prendre des photos ? Notamment vos photos sur la route 66 (mais aussi les autres :))

    • Reply
      uncoupleenvadrouille
      14 juillet 2018 at 16 h 49 min

      Oui très facile ! Il y a de la place pour se garer sur le bas côté à chaque fois, comme si la route vous attendait ahah. Vous allez adorer ! Hâte de re-vivre ça a travers vous 🙂

  • Reply
    Bulles de voyages
    14 juillet 2018 at 16 h 54 min

    Parfait ! J’ai prévu activité photos route : trop mythique ! 🙂
    J’espère faire d’aussi belles photos donnant envie que les vôtres ! 🙂 RDV dans 2 mois !!

  • Reply
    Matatoune
    15 juillet 2018 at 9 h 43 min

    Super reportage qui fait trop rêver ! Bravo!

  • Reply
    Arnaud - My Travel Blog
    18 juillet 2018 at 15 h 35 min

    Vous avez fait un super séjour et vu des choses/paysages très variés ! C’est cette variété qui m’avait plus aussi lors de mon séjour en 2014. A bientôt !

  • Reply
    Lucie
    23 juillet 2018 at 9 h 16 min

    Magnifique. Les USA c’est mon prochain voyage, je me pose la question du budget. Vous avez abordé ce sujet ? Si vous pensez le faire ça m’intéresse

    • Reply
      uncoupleenvadrouille
      23 juillet 2018 at 9 h 39 min

      Oui on prépare un article reprenant tous ces éléments mais en vrai ça nous a coûté 3000€ par personne environ.

  • Reply
    LaDivia
    28 juillet 2018 at 3 h 39 min

    Je reste bouche bée devant la beauté de tous ces paysages. Des grands espaces, une géologie fascinante, la nature joue le grand jeu là-bas. Plus je vois des récits de blog trips dans l’ouest américain, plus j’ai envie de prendre le prochain avion et d’y aller. Vos photos sont à tomber.

    • Reply
      uncoupleenvadrouille
      28 juillet 2018 at 9 h 11 min

      Coucou ! Merci à toi pour ce retour c’était un voyage inoubliable ! J’espère que tu auras l’occasion de le faire un jour

  • Reply
    hélène les jolies choses de ma vie
    11 septembre 2018 at 18 h 38 min

    J’ai un peu de retard dans mes lectures et venir sur votre blog est toujours un plaisir. D’abord parce qu’on a tous envie de partir ou de repartir lorsque l’on vous lit et regarde vos photos. Mais bien sur je regarde aussi le blog en lui même et j’adore : votre façon de raconter, les menus déroulants… bref, continuez ainsi 🙂

    • Reply
      uncoupleenvadrouille
      11 septembre 2018 at 19 h 22 min

      Merci beaucoup pour vos messages Hélène ! On a beaucoup de retard aussi mais on devrait pouvoir passer sur le vote dans les deux semaines à venir 🙂
      A très vite !

    Laisser un commentaire

    Close
    %d blogueurs aiment cette page :